Partagez | 
 

 Soan Bright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Messages : 157
Date d'inscription : 22/04/2015

MessageSujet: Soan Bright   Mar 27 Déc - 22:29


Prénom ▬ Soan.
Nom ▬ Bright.
Âge ▬ 20 ans.
Sexe ▬ ♂.
Origine ▬ Madison, Wisconsin.



Poste ▬ Directeur de l'école
Mutation ▬ Acupuncture Vitale
Taille / Poids ▬ 1m86 / 78kg.

CAPACITÉS
ACUPUNCTURE VITALE
L'Acupuncture Vitale est la mutation de Soan. Elle consiste à utiliser l'énergie vitale de Soan pour stimuler - grâce à des éclairs d'énergie qui frappent un ou des points sensibles - dans un but de modification, d'amélioration, d'affaiblissement ou de réactions en tout genre. La vitesse de déplacement des éclairs d'énergie dépasse celle de la lumière, donnant l'illusion que Soan agit immédiatement sur l'environnement. Soan doit impérativement utiliser son pouvoir à distance car la dose d'énergie relâchée est conséquente. Plus Soan concentre son énergie, et plus la décharge relâchée sera importante. Néanmoins, à trop concentrer d'énergie, Soan peut nuire à sa santé.
Le premier pouvoir qu'a développé Soan a été celui de stimuler les corps des êtres humains. Il peut les renforcer pour augmenter considérablement leurs aptitudes physiques. De ce fait, Soan peut augmenter la puissance physique, la résistance, la vitesse et d'autres options chez un individu, tout comme il peut améliorer ses sens, sa capacité de réflexion voire même la maîtrise de sa mutation. À l'inverse, il peut affaiblir tous ces éléments chez quelqu'un pour le fragiliser. Soan peut agir sur la régénération cellulaire pour l'activer à grande échelle, lui conférant la capacité de soigner n'importe qui en un rien de temps. Avec de la maîtrise, Soan a réussi à stimuler certaines parties du cerveau d'un individu pour lui faire vivre des sensations, des émotions particulières ou même pour le contrôler. Néanmoins, les échanges électriques des neurones évacuent l'énergie de Soan, ce qui fait que ce genre de pouvoir est temporaire. Il peut utiliser son pouvoir sur son propre corps. À noter que le cerveau de Soan est constamment stimulé ce qui l'empêche de dormir. Les télépathes auront du mal à lire les pensées de Soan et il est résistant à la plupart des pouvoirs se basant sur la manipulation des sens et de l'esprit. S'il fait un contact physique avec quelqu'un dans le but de le renforcer ou de l'affaiblir, Soan devra faire attention à correctement doser son pouvoir car les conséquences peuvent être importantes. Les renforcements par contact physique sont beaucoup plus puissants que ceux à distance.
Le deuxième pouvoir qu'a développé Soan a été celui d'influencer sur la matière. En frappant ses points sensibles, il peut la renforcer, la fragiliser ou la modifier. Soan peut donner à la matière des propriétés particulières comme une solidité hors-pair couplée à une souplesse d'un certain niveau. En stimulant quelque chose à un très haut niveau, Soan peut réduire la matière à l'état de poussière inutilisable. C'est pratique pour contrer les pouvoirs se basant sur le contrôle d'un élément consistant. De plus, Soan peut faire en sorte de stimuler la matière pour qu'elle implose, causant sa destruction et la destruction de son environnement (selon sa quantité de matière). Parce que son pouvoir n'a aucun aspect clairement offensif, Soan peut stimuler l'air pour faire des implosions d'air compressée, attaques assez redoutables. Il peut stimuler le pouvoir des autres, de toute nature, pour les renforcer ou les affaiblir. Quand Soan fait face à une matière qui est normalement indestructible et qui, n'a donc aucun point sensible, il peut créer des points sensibles en l'approchant ou même en la touchant. De ce fait, il rendra la dite matière sensible à son pouvoir. De façon plus abstraite, Soan est capable de stimuler l'espace qui le sépare d'un objet pour l'attirer ou le repousser.

GÉNIE TECHNOLOGIQUE
Grâce à toutes ses études, Soan a développé de profondes connaissances dans le monde de la technologie et de la haute-technologie. Adepte de la robotique et de la domotique, il a aménagé des souterrains pour les transformer en un immense laboratoire à la sécurité impénétrable. Le fait qu'il ait côtoyé pendant si longtemps les machines lui a permis de développer un nouvel aspect de son pouvoir. Il est devenu un technopathe; à savoir quelqu'un qui peut contrôler la technologie qui l'entoure. En stimulant les différentes machines avec son pouvoir, il peut en prendre les pleins pouvoirs. Il est même capable d'utiliser sa mutation afin de convertir l'information électrique d'une machine en information chimique - recopiant le processus d'échange d'informations des neurones - pour en récolter les données.

DESCRIPTIONS
MENTAL
Soan est, d'apparence, un jeune homme volontaire qui a passé le plus clair de son temps à s'investir auprès des élèves de l'école lorsqu'il y était étudiant. Il connaît la détresse que peuvent ressentir les nouveaux venus, la peur de ne pas pouvoir maîtriser ses pouvoirs, l'appréhension à vivre en communauté et la frustration de devoir tout quitter pour vivre sur une île recluse. C'est pour toutes ces raisons que Soan a développé une certaine forme d'empathie envers ceux qui sont en besoin. Malgré tout, il a plusieurs fois démontré un sens de la justice qui est propre à lui et une loyauté sans faille au système de hiérarchie de l'école. Selon lui, si l'école a pu correctement marcher jusqu'ici, c'est grâce au modèle supérieur-inférieur qui est instauré. Il ne dit pas ça sur un point égocentrique, mais plutôt dans le sens que c'est parce que des supérieurs encadrent des inférieurs, supérieurs eux-mêmes qui sont encadrés et inférieurs qui encadrent, que l'école a pu exister. Ce n'est pas pour autant que Soan dénigre tous ceux qui lui sont inférieurs hiérarchiquement, il ira même jusqu'à se mettre à égalité avec eux. À noter qu'il préfère que ses élèves l'appellent par son prénom plutôt que par "M.Bright" qui fait trop formel.
Il est difficile de clairement dresser le portrait de Soan. Essayer de deviner ses pensées est chose vaine car ses expressions faciales sont très souvent crispées et il n'est pas aisé de le croire sincère. C'est d'ailleurs l'une des raisons pour laquelle Soan a eu du mal à s'intégrer à la Xavier's School à son arrivée; tout le monde le trouvait condescendant alors qu'en réalité il essayait juste de rentrer dans le moule social. Lorsqu'il ressent une émotion forte, Soan n'y va pas de main morte. En général soit il est extrêmement heureux, soit il se morfond dans son coin, soit il s'engueule avec tout le monde. Tout cela est principalement dû à sa mutation qui stimule son cerveau en permanence, il n'a pas le plein contrôle de ses émotions en temps normal. Il arrivait d'ailleurs que Soan soit pris d'absences, plus ou moins longue, durant lesquelles il s'en prend aux autres sans véritablement s'en rendre compte. Néanmoins, ces moments d'absence ont disparu quand il a appris à maîtriser sa mutation. Pour lutter contre cette dépendance émotionnelle, Soan a développé une sorte d'équilibre mental qu'il entretient à chaque instant pour ne pas flancher. Il veut absolument être un directeur qui ne plie pas sous le poids des sentiments et des pensées.
Soan a toujours été le genre de petit garçon touche-à-tout qui pose sans cesse des questions. Sa curiosité l'a conduit à multiplier l'obtention de diplômes quand il était petit car étudier était le seul moyen pour lui d'évacuer toute l'énergie qu'il accumulait. De cette manière, Soan dispose d'une énorme base de données dans son crâne qu'il renouvelle sans cesse avec de nouvelles informations. Tout l'intéresse, des sujets les plus pointus comme les sciences astronomiques comme les choses les plus futiles telle que la presse people. Il veut absolument être à l'affût de tout ce qu'il se passe dans le monde et passe beaucoup de temps sur ses appareils connectés pour ce faire. Soan a d'ailleurs instauré un meilleur système de communication au sein de l'école pour que tout le monde sache ce qu'il y a à savoir et qu'ils puissent parler entre eux à tout moment. Le partage d'informations est un sujet très important pour Soan, il veut que les élèves de la Xavier's School profitent d'un enseignement complet sur tous les points.
Il a souvent été comparé à une sorte "d'hippie" à cause de sa volonté d'être en harmonie avec l'univers. L'harmonie est quelque chose qu'il recherche constamment car c'est de cette manière qu'il peut devenir le "meilleur lui". C'est dans cette quête qu'il s'est d'ailleurs forgé son équilibre mental. Bien qu'omniprésente dans son mode de vie, il garde son harmonie secrète pour qu'elle ne soit pas dérangée par le monde extérieur. Soan en fait souvent trop dans sa recherche d'harmonie, il s'est baladé pieds nus pendant un long moment pour être en communion avec le sol - avant de se rendre compte qu'avoir des chaussures était plus confortable et que le sol s'en fichait pas mal d'être en communion avec lui - et faisait même attention d'équilibrer les épices de ses plats.

HISTOIRE
Le 26 avril 1996, à Madison dans le Wisconsin, Gwendal Bright et John Bright ont eu un enfant : Soan. La naissance du bébé a été problématique: l'enfant avait de gros problèmes de respiration et de motricité. Ce genre de pathologies est typique des enfants qui ont des troubles neurologiques. Après avoir passé des examens, il s'avérait que le cerveau de Soan subissait une activité trop importante pour un nouveau-né et qu'une opération devait être absolument nécessaire. Mais au bout de quelques heures, Soan se portait extrêmement bien, comme si ses problèmes avaient disparu. Méfiants, les docteurs ont refait passer les examens. Résultat choquant, toutes les maladies cérébrales qu'avait Soan ont disparues comme par magie. La mère de Soan, scientifique mathématicienne qui était une fervente athée, se mit à croire à l'existence d'un Dieu sauveur. Son père, haut-gradé de la marine américaine, considéra quant à lui qu'il s'agissait d'un signe qui prouve que Soan aurait une vie hors du commun.
Quelques mois à peine après la naissance de Soan, son père fut assassiné par un groupe de terroristes extrémistes qui se prenaient aux militaires américains. Gwendal souffra énormément de sa mort et ne pouvait plus supporter de vivre dans la maison de son défunt mari. Elle reçut plusieurs mois plus tard une proposition de mutation à l'Université du Nevada, offre qu'elle accepta sans attendre. Emportant avec elle son enfant qui n'a même pas 1 an, Gwendal s'installa dans un petit appartement d'un quartier périphérique de Las Vegas. À ce moment, Soan savait déjà marcher, il tenait une conversation avec un adulte et pouvait se débrouiller seul. Parce qu'elle n'avait pas assez d'argent pour engager une nounou, Gwendal amenait son fils pendant ses cours pour pouvoir s'en occuper. Heureusement pour elle, Soan était très discret et ne se faisait pas remarquer. En effet, à cette époque, il était totalement subjugué par les cours de mathématiques qu'elle donnait. Soan trouvait ces heures très enrichissantes pour lui, et commença à développer un certain intérêt pour à peu près tout. Il passa les premières années de sa vie à l'université du Nevada. En tant que petit chouchou des professeurs, il avait le droit d'assister à plusieurs cours d'horizons totalement différents. Les élèves s'étaient habitués à la présence du petit génie qui était le premier à animer les cours avec des questions pertinentes et des remarques intéressantes. Gwendal, passionnée par les capacités de son fils, se donna un objectif : faire obtenir à Soan un doctorat en mathématiques. Elle s'occupa de l'inscription de son fils à l'examen consacré à ceux qui ont passé presque une dizaine d'années à étudier les maths. Résultat: son fils en ressortit major de la promo.
Après cette démonstration de force, Soan enchaîna l'obtention de diplômes de tous genres. Étudier l'occupait et il demandait des sujets toujours plus compliqués. En à peine une année il obtenait des diplômes qui demandaient des années et des années d'études. Mais sa santé commençait à décliner: il n'arrivait plus à dormir, il souffrait de maux de têtes chroniques, sa vision devenait par moments flous et il avait des moments d'absence. Inquiète, sa mère l'emmena faire des examens neurologiques pour savoir si cela ne serait pas lié à ce qu'il avait lorsqu'il était bébé. Le résultat était terrifiant, la radiographie du cerveau de Soan n'était pas nette car son cerveau s'agitait sans cesse. Il était constamment stimulé pour une raison totalement inconnue et cela pourrait le conduire à une fin certaine. Prise par les émotions, Gwendal s'évanouit sous les yeux effrayés de son fils. Après des examens mineurs, il s'avéra que Gwendal avait développé un cancer du poumon qui n'avait pas été détecté jusque là. Le choc émotionnel en a été le déclencheur et elle a été diagnostiquée stade quatre - mais son état était bien pire en réalité car son cancer du poumon s'était transformé en cancer généralisé -. La pauvre femme n'avait plus que quelques mois à vivre. Soan dut passer ses nuits à l'hôpital aux côtés de sa mère. Mais une nuit, il fut pris de violents maux de têtes. La douleur n'avait jamais été aussi intense, il pleurait, criait, suppliait qu'on l'aide. Gwendal serra dans ses bras la tête de son fils et Soan s'accrochait aux bras de sa mère. Il s'y accrochait si fort que sa mère commençait à saigner, mais elle s'en fichait, du moment que ça puisse soulager son fils. C'est alors que Gwendal remarqua quelque chose de troublant: elle entendit des bruits de crépitements et ses petites plaies se refermèrent d'elles-mêmes. Elle ne sentit plus la gène de son cancer, comme si elle était totalement guérie. Soan quant à lui se sentait mieux.
Gwendal fit jurer à son fils, alors âgé de 7 ans, de garder cet évènement secret. Les médecins furent surpris de voir que la mère et le fils avaient tous deux guéri de maladies qui étaient normalement incurables. À peine quelques jours après, elle reçut une lettre. La Xavier's School l'avait contactée pour lui informer que Soan devrait intégrer l'école. À cette époque, Gwendal était trop préoccupée par son travail et décida de repousser l'envoi de son fils à quelques mois. Ces quelques mois devinrent des dizaines de mois, puis des années. Pendant ce temps, Soan s'est découvert une profonde passion pour les jeux d'argent. Il s'infiltrait discrètement dans les plus grands casinos de Las Vegas et dévalisait toutes les machines à sous et tous les autres jeux qui ne demandaient pas la présence d'un adulte. Il assimilait le principe des machines grâce à ses connaissances et pouvait tirer de gros profits de ses journées. Quand il rentrait chez lui, il ramenait plusieurs milliers de dollars à sa mère. Ainsi, ils quittèrent leur petit appartement pour s'installer dans un magnifique duplex d'un des bâtiments les plus riches de Las Vegas. Personne ne savait comment Gwendal pouvait se permettre ce mode de vie car le loyer était presque égal à tout son salaire. Gwendal et Soan vivaient grâce à l'argent gagné par le casino. Le jour du treizième anniversaire de Soan, Gwendal lui annonça qu'il devrait partir prochainement pour la Xavier's School. Inquiet de devoir laisser sa mère, il fit l'incroyable exploit d'aider sa mère à gagner l'un des plus gros gains de loto de l'histoire des États-Unis, juste en devinant les chiffres. Après quoi, il rejoint la Xavier's School.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clan-invent-retro.forumactif.org
 
Soan Bright
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Ace Attorney Online] The Bright Age of The Law
» Ellowyne Wilde - On the Bright Side
» [Traduction par Lisianthus] Touhou Theater - A Bright Future 3 (Uni-Mate)
» [Fiche]Ceux qui n'apparaissent pas dans les jeux...
» [Sell] Mini Arcade/borne table fit --with euro coin mech--

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Clan Tsutsugami :: Exposition :: Fiches visibles-
Sauter vers: